Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

4 bonnes raisons de tester le no-bra

Le no bra, c'est quoi ? C'est simplement le fait de ne pas porter de soutien gorge !

Il faut savoir avant de commencer cet article, qu'une étude scientifique a été menée pour savoir si le soutien-gorge est vraiment utile. Jean-Denis Rouillon médecin du sport au CHRU de Besançon et professeur à l’Université de Franche-Comté, a étudié depuis 1997 les seins de 320 femmes. Les résultats de son étude montrent que chez les femmes qui ne portent pas de soutien-gorge, le mamelon remonte en moyenne de 7 millimètres par an. Cela veut dire que les seins se raffermissent lorsque l’on ne porte pas de soutien-gorge. En plus, l’étude révèle que le fait de ne pas porter de soutien-gorge estompe les vergetures. Alors vous attendez quoi pour passer au “No Bra” ?

4 bonnes raisons de tester le no-bra

Porter des soutien-gorges favorise la chute des seins

 Constatation essentielle ! Plusieurs études scientifiques et observations médicales montrent que le port du soutien-gorge au quotidien favorise la ptôse mammaire, autrement dit la chute des seins.  Porter un soutien gorge affaiblit les moyens de suspension naturels de la poitrine, principalement les ligaments de Cooper. En portant un soutien-gorge chaque jour, ces ligaments, organisés comme un "filet de courses", deviennent alors paresseux, se relâchent progressivement et ne remplissent plus leur rôle naturel et essentiel de soutien...

Il faut savoir que le soutien-gorge représente un maintien totalement artificiel qui ne dure que le temps de son utilisation ! Petit à petit, à force d'être porté, le sein perd en vitalité. Les seins ne fonctionnent plus normalement et vieillissent alors beaucoup plus vite.

En réalité, plus la poitrine est maintenue artificiellement, plus elle se relâche.

Par ailleurs, en affaiblissant les moyens de suspension, le soutien-gorge crée son propre besoin, provoquant une véritable addiction et vous entrainant dans un cercle vicieux de dépendance... Un peu comme le fait le consumérisme.

Ce phénomène vous rend captive des soutien-gorges et vous donne l'impression, qu'en tant que femme, il serait impossible de s'en passer... Mais sachez que ce n'est qu'une première impression qui ne durera pas, car si vous entrez dans la dynamique d'en porter de moins en moins. Mais il faut le faire progressivement. Petit à petit vous arriverez à vous en déshabituer totalement. Il vous sera même désagréable d'en remettre !

 la poitrine s'embellit et gagne en fermeté

C'est un fait que l'industrie de la lingerie n'apprécie pas beaucoup et dont elle ne vous parlera jamais... Mais comme je vous l'ai dit en intro des études l'ont démontré, il faut savoir que sans porter de soutien-gorge, la poitrine s'embellit naturellement.

Toutes ces améliorations sont impressionnantes mais peuvent parfois demander un peu de temps, évoluent plus ou moins rapidement et de manière variable suivant la situation de chaque femme.

Sans soutien gorge votre poitrine ne tombera nullement, bien au contraire ! Ce que vous voyez chez vous dans votre glace, c'est simplement son aspect réel sans maintien ni tricheries tels que le soutien gorge. Avant de se faire implanter des prothèses ou de s'enduire de crème raffermissantes inutiles et dangereuse. Alors la meilleure chose à faire dans ce cas est de laisser respirer votre poitrine. Il n'y a pas de méthode miracle.

Le soutien-gorge est à l'origine de nombreux problèmes de santé

Voici un aspect souvent méconnu, les soutien-gorges s'avèrent nocifs pour la santé. En porter un chaque jour nuit à la circulation sanguine et lymphatique dans la poitrine, ce qui s'avère être régulièrement à l'origine de kystes douloureux, de réactions cutanées désagréables, de mycoses et de nombreuses autres pathologies... Le soutien-gorge est également à l'origine de douleurs dorsales, musculaires, et peut parfois aggraver des pathologies déjà présentes... Si vous rencontrez ce genre de problèmes, supprimer votre soutien-gorge (ou le remplacer par des solutions plus légères telles que les brassières de sport) vous aidera et vous vous sentirez rapidement mieux.

Sur le long terme, le lien avéré avec le cancer du sein est certainement le plus grave et relève de la plus grande évidence lorsqu'on y regarde de plus près. Une étude de 2016 confirme une nouvelle fois le lien entre port du soutien-gorge et cancer du sein. La mauvaise circulation lymphatique est un facteur important dans l'apparition d'un cancer du sein, alors mieux vaut ne pas comprimer sa poitrine.

Le confort XXL

On parle beaucoup de "confort" à notre époque... surtout pour nous faire acheter tout un tas de truc dont on a pas forcément besoin. D'où la réflexion sur nos habitudes de consommation, et à l'usage, que moins, ça peut aussi être mieux. Dans notre société consumériste, tout n'est pas forcément utile et la notion de confort est à relativiser ! Dans notre société, le soutien-gorge est habituellement présenté comme un accessoire libérateur pour la femme. Comme si avant l'arrivée des soutifs, posséder une paire de seins était forcément un handicap... Mais ce n'est que légende ! Surtout lorsque l'on réalise que les poitrines étaient souvent bien plus petites qu'aujourd'hui ! Et comme si on ne pouvait pas vivre à la fois sainement au naturel et à la fois se sentir super bien... ce n'est qu'une question de fond !

Mais franchement, qu'en est-il réellement du "confort" des soutien-gorges ?

Si vous discutez du soutif autours de vous, vous réaliserez que beaucoup de femmes se plaignent de l'inconfort qu'il occasionne tout au long de la journée ! L'enlever juste en arrivant à la maison est la première chose que font bon nombre de femmes moi la première.  Enfiler un tailleur tous les matins alors que dans le fond, on déteste ça... Vous ne trouvez pas ça dingue de ne pas s'écouter à ce point ? Au final, ne serait-il pas plus simple de ne rien mettre du tout ? Ou juste une alternative légère ? Entre la sensation de liberté, le temps gagné à ne plus le choisir en fonction de sa tenue, réajuster en permanence ces fichues bretelles, etc... ce ne sont finalement que des avantages au nobra... et la pression sociale peut aller se rhabiller !

Qu'on se le dise : avec un tout petit peu d'habitude, ne plus porter de soutien-gorge devient super agréable ! Décider de s'en passer totalement est plus qu'un soulagement... c'est un grand morceau de bonheur ! La liberté de mouvements retrouvée a peu de comparaisons... Et quand il fait chaud, vous allez vite comprendre pourquoi il est plus agréable de le laisser dans les tiroirs... Avec les seins libres, vous allez redécouvrir ce qu' être à l'aise signifie vraiment. Et cela, juste en supprimant ce seul accessoire de votre garde robe... La vie est parfois si simple !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Léa


Voir le profil de Léa sur le portail Overblog

Commenter cet article