Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
TouneToune's blog !

Je vous présente Spyke

1 Mars 2022, 15:00pm

Publié par Léa

Hello tout le monde, aujourd'hui je vous présente Spyke.

Comme vous l'aurez deviné avec la photo de couverture de l'article, il s'agit bien d'un chat. Spyke est un chat, ou plus précisément mon chat.  Il est arrivé au sein de notre foyer le 8 Janvier 2022. Alors vous allez surement vous dire "Mais pourquoi une présentation aussi tardive ?" ; Et je vous donne tout a fait raison.

Je vous présente Spyke un peu tardivement car je n'ai tout simplement pas eu le temps avant. Seuls ceux qui me suivent également sur Instagram et/ou Tiktok ont eu le privilège de faire sa connaissance en avant-première.

Je vous présente Spyke

Spyke est un chat noir et blanc, type européen, né en octobre 2021, qui provient de la SPA de Cliron (située dans les Ardennes Françaises). On ne connaît absolument pas son passé, ni comment il est arrivé à la SPA. Mais c'est un adorable petit chat pour lequel nous avons eu le coup de coeur qui s'est avéré réciproque.

Bien évidemment notre choix d'adopter un chat a été murement réfléchit. C'est loin d'être une adoption sur un coup de tête, et nous sommes parfaitement conscients avec mon conjoint des contraintes qu'un animal peut nous apporter. J'ai d'ailleurs pendant mes recherches privilégier les sites d'associations plutôt que les élevages ou les adoptions par particuliers afin de ne pas encourager l'élevage dissimulé que peuvent faire les particuliers, et je ne souhaitais pas acheter un chat pure race. En effet, je préférais vraiment sauver un petit chat et le rendre heureux. 

C'est en faisant mon petit tour sur le site de la SPA que Spyke est apparu, et que le coup de coeur s'est produit. J'ai donc réalisé la demande d'adoption, le refuge étant fermé au public, les démarches se sont faites en ligne. Un bénévole m'a répondu qu'il devait être adopté le lendemain en même temps qu'un autre chaton. J'étais bien évidemment déçue, mais le lendemain, coup de fil du bénévole m'informant que la famille qui devait adopter Spyke avait trouvé d'autres chatons et s'étaient rétractés. Le rendez-vous pour adopter Spyke s'est fixé au samedi suivant.

Le samedi, nous sommes allés acheter tout le nécessaire qu'il nous manquait pour accueillir notre futur boule de poils. Le trajet pour se rendre à la SPA fût très long bien que le trafic était fluide. Il faisait froid et gris, nous avons mis 1h10 pour arriver à destination. Arrivés sur place, on nous annonce que Bibi Spyke est malade, et qu'il lui faudra des soins réguliers, pas de souci pour nous, ce n'est qu'une conjonctivite cela va passer (raté, il s'agissait du coryza). On nous donne Spyke dans les bras, et il s'est mis a ronronner, et nous faire plein de bisous. Le coup de coeur était réciproque. J'ai donc remplis tous les documents, et réglé les frais d'adoption au refuge, puis nous sommes repartis. Le trajet retour s'est super bien déroulé, Spyke à dormit presque tout le long.

 

Arrivés à la maison, il s'est très vite adapté. Il a de suite prit ses marques, trouvé son panier, ses gamelles et sa litière. Il est très joueur, nous avons donc joués avec lui à la balle, avec la souris, avant de dormir. Exceptionnellement il a passé la première nuit avec nous.

Spyke est très calin, et très joueur. C'est un filou, et un gourmand qui s'amuse à faire plein de bêtises. Nous continuons de parfaire son éducation, et nous voyons déjà les progrès.

Depuis Spyke grandit bien, et s'est parfaitement adapté à notre rythme. Il est rarement tout seul la journée, et c'est aussi ce qui nous a conforté dans l'idée de l'adopter maintenant. Et il sera également très rarement seul même lorsque nous auront terminés nos études avec mon conjoint.

 

Nous sommes vraiment très heureux d'avoir adopté Spyke, et nous le chérissons au quotidien (il est pourrit gâté). Vous risquez de le voir souvent apparaitre sur Instagram, alors n'hésitez pas à venir suivre nos aventures.

Je vous présente SpykeJe vous présente SpykeJe vous présente Spyke
Je vous présente SpykeJe vous présente SpykeJe vous présente Spyke
Commenter cet article