Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les sources de protéines végétales

Habituée depuis toujours à manger de la viande une à deux fois par jour, depuis que j'ai pris mon indépendance j'essaie de réduire ma consommation de viande petit à petit. Un vrai challenge car c'est pour moi une habitude de manger de la viande blanche comme rouge très souvent.

Le fait d'essayer de remplacer les protéines animales que je consomme en trop grandes quantités par des protéines végétales fait suite à des recherches où je me suis rendue compte que consommer trop de viande rouge est néfaste non pas que pour la planète mais également pour la santé. En effet cela favoriserait les développements de cancers diverses. Ayant déjà pas mal de problèmes de santé je ne souhaite pas ajouter ce facteur de risque à ma liste.

Je vous partage donc aujourd'hui les divers végétaux dans lesquels on retrouve des protéines. Ces végétaux sont très prisés des végétaliens qui ne consomment pas de produits animaliers quels qu'ils soient, et donc on plus de risque d'avoir des carences.

 

Pour les grands consommateurs de viandes (comme moi avant) sachez que selon les scientifiques, le lien entre la consommation de viande et la survenue de certains cancer a plusieurs origines :

  • Le fait de cuire la viande à forte température et de l'amener à être « bien cuite » entraine la production de substances chimiques cancérigènes : les amines hétérocycliques, et les hydrocarbures aromatiques polycycliques.
  • Le fer hémique contenu dans la viande rouge en plus grande quantité que dans la viande blanche favorise la formation de composés cancérigènes.
  • Les nitrates ajoutés comme conservateurs dans les viandes transformées se transforment en nitrites dans l'estomac. Ces derniers forment des nitrosamides ou nitrosamines, des composés cancérigènes. De même, les nitrites peuvent être directement ajoutés dans les viandes transformées pour les conserver.

Évitez également de consommer les parties brûlées de la viande cuite au barbecue, celles-ci étant riches en hydrocarbures aromatiques polycycliques, des substances cancérigènes.

A savoir :

  • une consommation raisonnable de viande rouge ne devrait pas dépasser 500 grammes par semaine, étant de privilégier la viande blanche.
  • Les viandes rouges sont le bœuf, le porc, la chèvre, l'agneau ou encore le mouton. Le poulet et autres volailles sont des viandes blanches.

 

Les sources de protéines végétales

Voici la listes des principales sources de protéines végétales :

  • Les noix
  • Les graines
  • Les fruits oléagineux
  • Les légumineuses
  • Les champignons
  • Les fruits secs
  • Les céréales
  • Les graines germées
  • La spiruline
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Léa


Voir le profil de Léa sur le portail Overblog

Commenter cet article